La polysomnographie

Pour qui ?

Les patients souffrant de troubles du sommeil :

  • hypersomnie - narcolepsie - somnambulisme,
  • somnolence diurne excessive - fatigue permanente, insomnie,
  • réveils fréquents au cours de la nuit,
  • mouvements anormaux pendant le sommeil,
  • syndrome d’apnées du sommeil - ronflement,
  • syndrome des jambes sans repos.

 

POUR QUOI ?

  • Etudier, enregistrer, interpréter le sommeil de nuit et de jour à l’aide d’outils technologiques modernes pour un traitement du signal de l’activité cérébrale (EEG), de l’activité oculaire (EOG), musculaire (EMG), respiratoire et ventilatoire, des mouvements corporels avec une surveillance vidéo « online » par caméra infrarouge.
  • Établir un diagnostic approprié.
  • Orienter vers les équipes spécialisées.
  • Prendre en charge l’accompagnement préventif et thérapeutique par une équipe pluridisciplinaire

COMMENT ?

  • Examen indolore.
  • Collage d’électrodes avec une pâte à l’eau, sur le cuir chevelu, au coin des yeux, le menton, les jambes, le thorax.
  • Pose d’une ceinture abdominale et thoracique, d’un capteur respiratoire et d’une saturation en oxygène.
  • La pâte s’enlève au shampoing, à la sortie 48h après.
  • Le patient est autonome : il porte son boitier.